2016/2017 :Une saison dans le rétroviseur

20 avril 2017
2016-10-19 DUCLOS bin

Alors que le rideau est tiré sur la saison officielle 2016/2017, l’heure du bilan sportif est venue pour le HCAS.

Au final, nous avons vécu une saison riche en émotions, plusieurs formations se sont hissées en play-offs et aucune n’a  vraiment démérité.

Olivier Duclos, l’entraîneur principal du HCAS, qui  nous a déjà retracé, ici, l’excellent parcours de « ses U20 » et des U17 Elite, (qui ont terminé en tête de la saison régulière), et les coachs des différentes équipes nous parlent des moments forts de l’année sportive. L’élimination des U17 est restée en travers de la gorge de « Coach Miro,

«  Pendant la saison régulière, tout fonctionnait bien ; nous  avons remporté plusieurs matchs ; ce qui nous a permis de terminer la saison régulière en première position, après avoir dominé  les équipes majeures de notre championnat : Rouen , Grenoble et le HC74. Un parcours qui correspondait à nos ambitions, grâce auquel nous avons pu entamer les phases finales à domicile….

Malheureusement, nous avons perdu en quart de finale, contre Anglet,  sur 2 rencontres, (sur un nul et une défaite par un petit but !) …

Quel discours as-tu tenu aux joueurs après le dernier match de la saison ?

 

« Je pense que cette défaite leur a fait comprendre que dans des poules finales, il leur  fallait faire  beaucoup  plus d’efforts  que ceux qu’ils ont produits. Ce n’est pourtant pas faute de les avoir mis en garde, en leur rappelant, pendant plusieurs semaines,  que les play-offs étaient un vrai nouveau championnat, concentré  sur quelques rencontres   toujours  beaucoup plus dures que celles disputées pendant la saison régulière.

Je ne sais pas exactement ce qui s’est passé, contre Anglet, ils imaginaient sans doute  dominer facilement  les basques et  se voyaient déjà en demie finale. Mais nous avons  vraiment trop mal joué ce quart de finale !

Je me suis toujours efforcé de faire passer le même message, à savoir que tous les jeunes qui portent le maillot amiénois doivent mesurer, et toujours avoir à l’esprit, la chance qu’ils ont d’évoluer dans l’un des , sinon le  meilleur , clubs formateurs de France…. !

Un message que ces jeunes, qui pour la plupart monteront, la saison prochaine, dans la catégorie d’âge supérieure,  devront toujours garder à l’esprit ! »

u7-hcas

Comment analyses-tu le bilan de l’autre équipe dont tu avais la responsabilité ; à savoir la D3 ?

 

« Le HCAS a souhaité aligner une équipe senior réserve, pour permettre aux jeunes joueurs, qui n’ont pas encore le niveau  de la Magnus, de continuer à pratiquer leur sport préféré en ayant leurs premiers contacts  avec le hockey senior. Il existe une différence notable entre les catégories jeunes et seniors que  la création de cette équipe  B, doit participer à gommer, ou à atténuer.

Cette première année se résume à  un parcours assez difficile, mais  il faut dire que nous avons récupéré plusieurs joueurs de la N4, auxquels nous avons intégré quelques anciens et les jeunes qui  allaient souvent jouer en D3 avec Wasquehal, ou Dunkerque des clubs avec lesquels nous avons des accords.  L’effectif était parfois tout juste suffisant  pour disputer un match, mais nous sommes parvenus à signer quelques victoires.

Nous sommes en train d’étudier la question des effectifs pour la saison prochaine ».

Un avis partagé par Olivier Duclos qui ajoute que : « Même si, au terme de cette première année de compétition, qui nous a permis de découvrir ce championnat, nous  avons terminé derniers de notre poule. il faut souligner que,  plus la saison avançait, plus les résultats s’amélioraient , ce qui devrait nous permettre de monter dans la hiérarchie ! »

2016-11-04-19-37-50

 

Binou livre ensuite  le bilan de l’ensemble des équipes du HCAS , en analysant leurs différents parcours et les perspectives pour les saisons à venir :

« Les U17 Excellence ont terminé 3ème de leur championnat, ce qui ne les  a malheureusement pas qualifiés pour les play-offs ; il ne  leur manquait cependant vraiment pas, grand-chose pour atteindre les phases finales, ce sera l’objectif de la saison prochaine….

« Nos U15A se sont qualifiés pour les quarts de finale qui viennent de se dérouler au début de ce mois d’avril. Ce groupe qui n’était sans doute pas le meilleur millésime, ni le plus talentueux, que l’on ait connu,  était, sans conteste, le plus travailleur. En début de saison, nous visions les quarts de finale ; l’objectif a donc été atteint ! » détaille Olivier Duclos, avant d’ajouter ;

2016-10-22 22.35.34

« Ce groupe a été assez difficile à mettre en route, mais au fil des semaines, nous sommes parvenus vers les sommets, où nous avons rencontré de solides équipes comme Grenoble et le HC74.

La plupart de ces jeunes joueurs portent le maillot amiénois  depuis plusieurs saisons, mais beaucoup ont  vécu un traumatisme l’année dernière, avec une élimination en demie finale. Un échec, aux portes de la finale, qui avait   été difficilement ressenti.

Il faut reconnaître que l’année dernière,  ils n’avaient pas beaucoup travaillé non plus. Mais, cette saison,  avec Cindy Debuquet, nous avons attaqué la saison, de manière à bien les  faire progresser. Ce qui a payé, puisque nous sommes parvenus à accrocher  Rouen et à  battre à 2 reprises, Courbevoie, le second du championnat. Nous avons travaillé sur plusieurs axes : psychologie, technique, tactique, en reprenant tous ces items, à partir de zéro…

2017-01-07 15.25.31 U15 A XZ

Pour ce qui concerne les autres formations, je voudrais distinguer nos U15B, qui nous ont procuré une belle surprise avec leur qualification pour les play-offs.  ; superbe performance pour  ce groupe  essentiellement composé de joueurs de 1ère année U15. Ce qui laisse augurer de belles  prochaines saisons pour cette catégorie…

Les U13 qui constituent une catégorie importante, puisque c’est une transition entre U11& U15,  sont également arrivés dans les poules finales du championnat de France. Tous ces enfants ont tous bien travaillé tout au long de l’année, ils poursuivent  de belle manière leur apprentissage pour devenir de bons éléments en U15.

Dans les autres catégories d’âge : U7, U9, et U11, nous disposons  d’un gros volume de joueurs  ce qui constitue une très bonne base pour la formation et les années à venir. L’attractivité du HCAS est  aussi  à mettre au crédit de l’équipe des entraîneurs et des encadrants qui transmettent leur passion hockey à tous ces jeunes joueurs! »

Dernière formation à vous présenter ; la nouvelle équipe féminine. Pas vraiment galant, me direz-vous de parler des demoiselles en dernier ; ce à quoi, je rétorque, que j’ai gardé le meilleur pour la fin !

Cette équipe est née grâce  à la détermination de Cindy Debuquet,  qui cumule plusieurs casquettes d’entraîneur : coach U7, coach principal U9 et pôle U13, coach et assistant U15,  assistant section U15, et coach principal filles… !

Agée de 27 ans, cette native de  Rosny sous bois, (93) compte déjà 20ans de pratique du hockey ! Elle a intégré les sélections tricolores dès l’âge de 15 ans ! Depuis 2012,  elle  a pris la double casquette  joueuse  et  coach  au club de Neuilly sur Marne..,

Vos impressions après cette première saisons  amiénoise

Le travail est toujours aussi intéressant, il y a beaucoup d’enfants, même si on souhaite toujours en avoir plus,  et je suis entouré d’une bonne équipe d’entraîneurs .

Des vœux qui sont en passe d’être exaucés par la nouveauté 2017.  6 écoles primaires amiénoises, soient 120 élèves ont participé à 3 séances de découverte du hockey. L’expérience devant être renouvelée et amplifiée l’année prochaine ».

2016-11-19 feminin ouen 15

Revenons à cette équipe féminine qui, comme l’explique Olivier Duclos, « ne s’est pas qualifiée pour les play-offs, mais pour cette première saison, il ne s’agissait que de mettre en place cette nouvelle formation. Ce qui semble sur la bonne voie, comme l’a démontrée la journée de découverte du hockey féminin organisée par le club en fin d’année 2016 »

Ce que confirme Cindy Debuquet : « 46 filles ont participé à cette journée, plus d’une vingtaine étaient intéressées  pour éventuellement poursuivre  le hockey, mais certaines étaient déjà engagées dans autres actions sportives, une dizaine se sont  cependant inscrites au club.

L’année prochaine, nous disposerons d’un créneau dédié à l’équipe féminine, ce qui permettra de suivre le cursus normal et d’avoir  un entraînement supplémentaire réservé aux filles,.

« Pour moi », affirme l’amie Cindy, «  le hockey n’est une activité sportive  uniquement réservée aux garçons.,. Elle est aussi accessible aux jeunes filles. Nous en avons une parfaite illustration  avec nos équipes de jeunes dans lesquelles figurent plusieurs jeunes filles et elles y tiennent leur place, plus qu’honorablement !

La formation féminine amiénoise intéresse également d’autres hockeyeuses qui n’ont  pas pu faire le déplacement lors de cette journée « découverte féminine hockey », mais nous sommes prêtes,  à accueillir celles qui   voudraient venir du côté du Coliséum. »

Le mot de la fin de ce bilan revenant à Olivier Duclos qui tient à remercier l’ensemble des membres du Comité Directeur  pour leur soutien et les les préparateurs physiques Emmanel Antoine et  Corentin Saguez., sans oublier tous les bénévoles qui oeuvrent, souvent dans l’ombre, à la bonne marche du HCAS.

« Nous sommes plutôt contents  et satisfaits de la façon dont les choses se sont déroulées au cours  de cette première saison et du changement de politique du club. Nous avons ainsi, pu organiser, et ce, pour le première fois, en février 2017, des stages U7 à U15 ».

Jicehel